Les meilleurs faits sur le bambou

Les meilleurs faits sur le bambou

Chez Van Nifterik Holland b.v., nous sommes de grands amateurs de bambou. Dans tout notre enthousiasme, nous essayons aussi d’inciter les autres à le faire. Dans ce blog, vous découvrirez pourquoi.

Une forêt de bambous sans arbres

Tout d’abord la question : Le bambou est-il une plante, une graminée ou un arbre ? Bien que l’on parle souvent de « forêts de bambous », le bambou n’est pas un arbre. Le bambou appartient à la famille des graminées Poaceae. Il s’agit donc d’un type d’herbe. Mais c’est une espèce très spéciale d’herbe, parce que le bambou est la seule et la plus grande qui peut pousser dans une forêt.

Rapide, plus rapide, le plus rapide.

Le fait que le bambou soit une herbe n’est pas la seule chose remarquable. Saviez-vous que le bambou est la plante qui pousse le plus rapidement sur terre ? Le taux de croissance moyen est de 5 à 20 cm par jour. Mais il y a aussi des valeurs exceptionnelles. Par exemple, une « certaine espèce de bambou » est même entrée dans le Guinness World Record. Elle a grandi de 91 cm par jour. Cela représente presque 4 cm par heure à une vitesse de 0,00003km/h ! La longueur du bambou peut varier de quelques centimètres à 40 mètres.

Agréable et chaud

Au total, il existe plus de 1575 espèces de bambou identifiées. Ces derniers appartiennent à 111 genres différents. Ils poussent mieux dans les climats tropicaux et subtropicaux et se trouvent donc en Afrique, en Asie, en Australie et en Amérique du Sud. Chez Van Nifterik Holland b.v., nous nous approvisionnons en bambou en Chine (Asie).

Bambou ou bois ?

Quand on dit bambou, on dit durable. Le bambou peut déjà être récolté pour la production au bout de 3 à 6 ans. De nouveaux bambous peuvent ensuite pousser sur les racines restantes. Cette croissance rapide permet d’éviter la déforestation. Cela contraste avec le bois, qui prend jusqu’à 20 ans pour arriver à maturité. En outre, le bambou peut absorber 200 tonnes d’émissions de CO2 par hectare et par an, tandis qu’un hectare d’arbres absorbe 15 tonnes d’émissions de CO2 par an. Le bambou produit également 35 % d’oxygène de plus que les arbres.

Enfin, et surtout

La dernière raison (et peut-être la plus importante) pour laquelle nous sommes fans du bambou est la combinaison de ses propriétés. Le bambou est léger, plus solide que l’acier et extrêmement flexible. Il est donc agréable pour nous de travailler avec lui. Notre équipe d’innovation travaille chaque jour à la création de nouveaux produits en bambou de toutes formes et de toutes tailles. Vous vous demandez si le bambou est la solution pour vous ? Alors contactez-nous ici.

 

Les meilleurs faits sur le bambou

Catégorie:

Nouvelles